HELENE GERRAY

18 Décembre 2018: sortie du livre "17 ans dans l’Éducation Nationale".

En pré-commande dés maintenant!!


2 Juin 2018: sortie de "La vilaine petite cane"

Livre-CD 21 titres: La vie d'artiste - La vilaine petite cane - Khabarovsk - Mon adolescente - Le drame des femmes - La maison - L'endroit - Moi je suis princesse - Adrien - J'rêve de ta mort - La peau à l'envers - La biennale - Je vous ai tant aimés - La moitié d'orange - Sûrement - Le mariage - Le pantin - Tu sais mon amour - L'aigle - C'est mon anniversaire - L'arthé-café

 

18 Décembre 2016: sortie de l'album "De l'air!"

19 titres: Je veux un homme - Le dîner de chasse - Je voudrais qu'ils comprennent - Dis-lui - Noah 

 L'odeur de la corne brûlée - Jean-Luc - Marie - Le chanteur engagé - L'escargot - Laissez-moi mourir

Alain - Les mamans qui ne font pas de bisou - Les chats d'Israël - Le tablier de Martine - Les enfants

Le cueilleur de cailloux - Les bons amis - De l'air


 

15 Décembre 2011: sortie de l'album "J'ai du vide au bout des pieds"

12 titres: Le train - J'ai du vide au bout des pieds - Les rats - Je suis une femme - Une maille à l'endroit - Les petits enfants - J'ai chanté des chansons d'amour - Le temps des fous - Mon moulin à vent - Un fait divers - Comme une petite chanson - L'art-mour.

 

Vous pouvez faire votre choix dans la boutique ci-dessous. Les versions numériques vous seront envoyés par mail dans les 48 heures. Les prix indiqués incluent tous une participation de 2 € aux frais de port (sauf les versions numériques). Merci pour vos achats.

Tous

A. Livre 17 ans dans l'Education Nationale

17.0 EUR

Livre-témoignage de 320 pages.


"Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté", et si cette petite chanson de Guy Béart donnait l'ambiance des couloirs de notre école?

Une autre façon de décrire le "pas de vague"...

A trente ans, je deviens Professeure des écoles.

Je plonge dans cette nouvelle carrière avec ferveur, investie par cette mission que je crois noble et fière de rentrer dans cette grande famille de l’Éducation nationale.

Je vais vite déchanter devant l'immensité de la tâche, et surtout, surtout, les délits récurrents perpétrés par ma hiérarchie. Car il s'agit bien de délits à mon sens: refus d'entendre les problèmes, et bien sur de les régler, retournement des interrogations soulevés sur le dos de ceux qui les posent sans conscience des conséquences, volonté inébranlable de faire régner l'omerta la plus profonde dans toutes les strates du système.

Et on l'apprend à ses dépens.